en

Faut-il écrire « vice versa » ou « vice-versa » ?

Vous vous demandez souvent s’il faut écrire « vice versa » ou « vice-versa » ? Cette question peut sembler anodine, mais elle peut parfois semer le doute. Alors, que choisir ?

Règles d’écriture

Lorsqu’il s’agit d’écrire l’expression vice versa, de nombreux écrits et discussions soulèvent la question de savoir si l’on doit écrire vice versa ou vice-versa. Cette ambiguïté provient de l’évolution des règles orthographiques au fil du temps.

En littérature et dans les textes courants, l’écriture sans trait d’union, vice versa, est la plus couramment acceptée et utilisée. L’Académie française ainsi que la majorité des guides de style privilégient cette forme. Cette variante sans trait d’union est d’ailleurs la plus simple et évite les confusions inutiles.

Cependant, certains ouvrages et règles de typographie plus anciennes recommandaient l’usage du trait d’union, servant à l’origine à marquer distinctement les deux mots latins vice et versa. De ce fait, écrits comme vice-versa peuvent encore être rencontrés, bien qu’ils soient de plus en plus rares.

Pour vous assurer d’opter pour la forme correcte dans différentes situations, voici un rappel des règles d’écriture :

  • Vice versa : La forme sans trait d’union est la plus largement acceptée et recommandée dans la majorité des publications modernes.
  • Vice-versa : Bien que moins courante, cette variante peut encore apparaître dans des textes suivant des conventions typographiques anciennes.

Il est donc important de se conformer à l’usage reconnu actuellement, qui favorise l’écriture sans trait d’union : vice versa.

Utilisation correcte de ‘vice versa’

Une question qui revient souvent concerne l’écriture correcte de l’expression ‘vice versa’. Doit-on l’écrire avec ou sans trait d’union ? Examinons cette question à travers les règles établies en langue française.

En français, l’expression ‘vice versa’ est un latinisme, c’est-à-dire une locution empruntée au latin. Traditionnellement, cette expression s’écrit sans trait d’union. Cependant, l’usage du trait d’union est toléré et parfois employé pour des raisons de lisibilité ou de style.

  • Écriture traditionnelle : vice versa
  • Écriture avec trait d’union (toléré) : vice-versa

Il est important de noter que l’Académie française recommande l’écriture sans trait d’union, soulignant ainsi la préférence pour la forme originelle.

L’expression ‘vice versa’ signifie « réciproquement » ou « inversement ». Elle est principalement utilisée pour indiquer que deux éléments peuvent être échangés entre eux sans que l’idée générale change. Par exemple :

« Il préfère le chocolat à la vanille, et vice versa. »

Dans cet exemple, cela signifie que la personne en question préfère le chocolat à la vanille et que, réciproquement, l’autre personne préfère la vanille au chocolat. L’utilisation de cette expression nécessite ainsi une compréhension claire de la réciprocité des éléments comparés.

En suivant ces directives, vous saurez utiliser et écrire correctement l’expression ‘vice versa’, en accord avec les recommandations linguistiques.

🔤 Faut-il écrire « vice versa » ou « vice-versa » ?
➡️ En réalité, les deux orthographes sont acceptées.
✍️ Il est recommandé de choisir une seule orthographe et de la respecter.
Certaines normes de rédaction préfèrent « vice versa », d’autres « vice-versa ».

Qu'en pensez-vous ?

10 Points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Magasin ou magazin ? Magasine ou magazine ?

Qu’est-ce qui s’est passé lorsque Anne est arrivée ?