en

Quelle est la règle d’accord avec « le peu de » ?

Quelle est la règle d'accord avec "le peu de" ?

Le peu de, expression souvent source d’interrogations grammaticales, suscite bien des questionnements quant à son accord. Quelle règle s’applique-t-il alors ? Découvrons ensemble comment accorder ce petit nombre qui demande tant d’attention.

Règle d’accord avec « le peu de »

L’accord avec « le peu de » peut sembler délicat. La règle générale veut que le verbe s’accorde généralement en nombre et en genre avec le complément de « peu », et non avec « peu » lui-même.

Par exemple :

  • Le peu de temps que nous avions était suffisant.
  • Le peu d’efforts qu’ils ont fournis n’a pas suffi.

Il arrive aussi que, selon le contexte, le sens de l’expression évoque une notion collective ou plurielle. Dans ce cas, l’accord au pluriel est possible, bien que souvent tourné au singulier :

  • Le peu de personnes présentes étaient enthousiastes.
  • Le peu d’éléments pris en compte ne suffisent pas pour une décision éclairée.

Attention également aux adjectifs qui suivent « le peu de ». Ceux-ci s’accordent en genre et en nombre avec le terme auquel ils se rapportent :

  • Le peu de fleurs qui ont poussé étaient fanées.
  • Le peu de patience dont elle faisait preuve était évident.

La subtilité réside dans l’analyse du contexte et du sens. Ainsi, pour noter une accord correct avec « le peu de », il est crucial de bien identifier à quel nom ou pronom le verbe et les adjectifs se rapportent.

Exceptions à la règle

La règle d’accord avec « le peu de » peut sembler complexe, mais elle suit des principes bien définis. Lorsque l’on utilise cette expression, c’est généralement pour indiquer une faible quantité, et cette nuance peut avoir une incidence sur l’accord des verbes et des adjectifs qui suivent.

En général, lorsque l’expression « le peu de » est employée, elle entraîne un accord au singulier. En effet, l’article « le » qui précède « peu » impose souvent cet accord.

Exemple :

  • Le peu de temps qu’il me reste est précieux.
  • Le peu d’efforts fournis ne suffira pas.

Cependant, l’accord peut également se faire au pluriel selon le sens et le contexte de la phrase, surtout lorsque les éléments auxquels on fait référence sont perçus comme collectifs ou multiples.

Exemple :

  • Le peu de membres présents ont voté contre la motion.
  • Le peu d’informations disponibles sont insuffisantes.

Il existe des cas où « le peu de » peut entraîner un accord au pluriel malgré la règle générale. Ces exceptions surviennent lorsque le complément de l’expression est perçu comme une entité définissable par ses éléments constitutifs.

Exemple :

  • Le peu de livres qu’il possède sont tous rares.
  • Le peu de détails qu’elle a donnés sont confus.

En somme, l’accord avec « le peu de » peut varier. Il est donc crucial de prendre en compte le contexte et le sens exact de la phrase pour déterminer s’il faut accorder au singulier ou au pluriel.

💡Avec « le peu de », le verbe qui suit s’accorde en nombre avec le nom qui précède « de ».
📚Exemple : Le peu de temps que j’ai me suffit.
Le peu de sagesse qu’il possède le guide dans ses choix.
Le peu de billet que tu as acheté a été annulé.

Qu'en pensez-vous ?

31 Points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

accro-ou-accroc-quelle-est-la-difference

« Accro » ou « accroc » : quelle est la différence ?

Faut-il accorder le verbe avec "plus d’un" ?

Faut-il accorder le verbe avec « plus d’un » ?